dérision

On peut réver

On peut réver à un président de gauche offensif...

A voir : 

Fête des maires

La fête des maires

est une tradition que AEIOUVY se fait un plaisir

de respecter.

Voici un joli dessin (2 claques 2cliquez ici)

et un touchant poème

que voili, que voilà :

     

Chaque fois que les gens découvrent son mensonge,
       Le châtiment lui vient, par la colère accru.
“Je suis cuit, je suis cuit !” gémit-il comme en songe.
Le menteur n’est jamais cru.

Alphonse Allais

BOULOTHON la suite

Je lance un appel solennel
à tous les villeneuviens

¡ ENVOYEZ VOS DONS !

pour permettre au maire de Villeneuve
de résoudre tous ses problèmes
afin qu'il ne fasse plus de tweets aussi ridicules que ceux-là.

Aveuglement maire

Vos dons
serviront à lui offrir une séance chez l'ophtalmologiste
et un passage chez l'opticien
pour l'achat d'une paire de lunettes
réellement adaptées à sa vue
.

En prime,
une fois sa vue corrigée,
il pourra
enfin
régler sa prothèse auditive
qui est vraisemblablement en position amplification maximum.

Pour rendre réel et efficace votre don
imprimez cette page
découpez le bon ci-dessous
puis envoyez-le à :

Monsieur le maire de Villeneuve-sur-Yonne
Hôtel de ville
99 rue Carnot
89500 Villeneuve-sur-Yonne

ou bien déposez-le
dans la boite aux lettres de l'Hôtel de ville
cour de l'Europe

Bon

tout commentaire d'accompagnement sera le bien venu

BOULOTHON 2015

Venez nombreux au

BOULOTHON 2015

de Villeneuve-sur-Yonne

Boulothon 2015

montrons que nous ne sommes pas des

Veau mouton

mais des

Lyon vsy

transformons

les voeux du maire à la population

en

"voeux" de la population au maire

post scriptum : pas un tweet du maire depuis le 11 janvier (d'habitude entre 3 et 6 par jour) : il doit être en train de chercher partout dans les dossiers de la mairie des actions positives concrètes réalisées pour de vrai à mettre en exergue pour sa soirée de samedi...

C'est pas du boulot !

Monsieur le maire, je me permettrais -- bien qu'individu plus que paresseux, persifleur et opposant systématique comme vous vous plûtes à le dire et à le répéter -- d'essayer de vous venir en aide pour la rédaction de votre discours des voeux 2015.

Vous devriez commencer par dire que votre majorité a subi une rude épreuve et qu'elle est bien chancelante, ne tenant que d'un fil, et qu'elle ne perdure que par l'obstination du canard avançant bien que décapité, dans les derniers soubresauts d'une agonie qui ne pourra durer encore 5 années.

Vous devriez continuer en disant que votre légitimité n'est qu'une façade puisqu'un tiers de vos colistiers, qui représentent tout autant que vous vos électeurs, vous désapprouvent et que vous ne perdurez que grâce à l'appoint d'un homme élu pour vous combattre et qui vous tient par les ... car il reste le seul électron libre de votre majorité.

Vous pourriez ensuite dire que si rien ne se fait en ville, c'est par la faute de la municipalité précédente (oui, celle de JL Dauphin) qui a laissé l'église sans entretien.

Vous ne manqueriez pas de nous exhorter à nous resserrer autour de votre modeste personne, seul capable de prendre en mains les destinées grandioses de notre ville qui a bien tort de se préoccuper bêtement de sa voirie, de ses services publics tirés à hue et à dia, de ses commerçants qui ferment, de l'exode de ses jeunes diplômés, de l'accroissement de son âge moyen et ...

Là, présentement, provisoirement, j'ai un trou, mais je suis sûr que vous, mes fidèles lecteurs, vous allez lui en fournir des idées pour l'aider notre maire, notable pragmatique, soucieux des intérêts communaux, sans a-priori ni "dogmatisme", et surtout maître-démocrate, élu à gauche et gouvernant au centre en filant vers la droite (tant qu'à ratisser large...) (c'est le rad-soc de la 3e république : comme le radis il est rouge dehors, blanc dedans) pour qu'il puisse nous endormir tout au long de sa cérémonie d'auto-congratulation.

Alors à vos claviers, soyons force de proposition, sauvons le soldat Boulleaux ! Allez les petits ! (tais-toi Roger)

LE DIALOGUE COMPETITIF

Tout d'abord, il y a celui qui y songeait ==> Dauphin playmobil1 ici

Ensuite, il y avait celui qui en rêvait ==> Dauphin boulleaux 32 ici

Puis, ça s'est fait ==> Dauphin boulleaux 43 ici

Bien sûr, ça se passe comme ça ==> Dauphin boulleaux 14 ici

Mais de toute façon, pour les villeneuviens, le résultat sera celui-là ==> Dauphin boulleaux 25 ici

CM 07/11/14 très bref résumé

Je suis allé au conseil municipal de clarification. En attendant d'avoir repris la bande son et de pouvoir vous faire un compte-rendu exhaustif, voilà un bref résumé ==> Le filmle-film.

Excusez-moi, mais il me fallait ça pour me remonter le moral.