élections départementales 2015

DEMISSION !

Et de quatre ! Quatrième journée électorale où Cyril Boulleaux est battu dans sa ville (ici).
Puissiez-vous tirer de ces revers électoraux un enseignement.
"Ce qui instruit les sots, ce n'est pas la parole, mais le malheur." Démocrite (Ve siècle avant JC)

Quelle légitimité lui reste-t-il ?

Comme conseiller départemental : aucune !

Il paie le fait d'être resté 5 ans à regarder les vaches passer. J'avais à l'époque analysé son seul et unique bulletin cantonal (ici) et montré que lui et lui seul comptait, j'avais à un autre moment signalé que son canton n'était jamais apparu dans le journal du Conseil général et il n'a pu pendant la campagne électorale se targuer que d'une seule action : l'enveloppe du collège ! Mais il a oublié de dire que cette programmation de travaux n'a bénéficié d'aucune priorité de son fait et qu'elle rentre dans une programmation pluriannuelle de répartition entre tous les collèges de l'Yonne.

Comme maire : aucune non plus !

Il aura beau dire qu'il a été élu pour 6 ans, qu'il a une majorité au conseil, que les décisions sont prises et appliquées, que les passants le félicitent et l'encouragent dans la rue ou sur Facebook, que la Vierge lui est apparue ;

il n'empêche :

  • que ce que j'avais annoncé avant les municipales (ici) est advenu,
  • que 4 tours de scrutin le mettent en minorité (ici),
  • que sa majorité ne tient que grâce au ralliement d'un opposant (ici),
  • que ses réalisations en ville ne sont que des cautères sur des jambes de bois.

Monsieur Boulleaux ci-devant maire, vous qui vous prévalez (twitter du 12 juillet : Tweets 12 07 15tweets-12-07-15) d'une éthique qui serait mal récompensée,

ayez-en jusqu'au bout de l'éthique !

DEMISSIONNEZ

et confiez aux suffrages de vos concitoyens le soin de choisir qui peut maintenant incarner la légitimité municipale.

 

 

RESULTATS 1ER TOUR juillet

Vous trouverez Tableau canton juilleten cliquant ici les résultats de ce premier tour.

Il semblerait que les guignolades frontistes (démission, reniement...) aient porté leur fruit et que les électeurs s'en soient quelque peu détournés. Il est assurément bien dommage que ce se soit leurs faux pas et non leurs idées qui repoussent car il est à craindre qu'ils acquièrent au fil du temps de la pratique.

Nous nous trouvons donc maintenant devant un deuxième tour plus réjouissant en ce qu'un des termes de l'alternative est moralement acceptable. Pour moi le choix est simple et j'apporterai mon vote à Elisabeth Frassetto. Je ne suis pas en accord avec ses idées politiques mais en 23 ans de pratique, qu'elle soit représentante de parents d'élève ou qu'elle soit élue d'opposition, je l'ai toujours vue honnête dans sa façon de faire. Je ne peux hélas en dire autant de son concurrent.

Post scriptum : éloigné comme beaucoup de Villeneuve en cette période de congé, je suis donc allé faire une procuration à la gendarmerie le mercredi précédant le scrutin. Mon mandataire a eu la surprise de s'entendre dire au bureau de vote que la procuration n'était pas arrivé. "C'est la poste !" lui a-t-on dit.
Je m'étonne qu'en 4 jours le papier ne soit pas arrivé.
La Gendarmerie n'aurait-elle pas posté à temps ? J'en doute, ce n'est pas le genre de la maison.
La Poste n'aurait-elle pas trainé ? Je me pose la question car d'habitude mon courrier ne met que 24h intra-muros.
La Mairie ne ramasserait-elle pas le courrier le samedi matin ? Je n'ose pas y croire.
Si d'autres sont dans le même cas, qu'ils me fassent signe, on cherchera la cause.

 

Départementales 3ème tour

Je ne suis pas intervenu sur ce nouveau tour des départementales parce que mes opinions n'ont pas changées depuis le deuxième tour de mars. (voir ici ou voir là)

Le seul véritable changement est la connaissance des résultats de mars et l'éventuel "vote utile" dès ce nouveau premier tour : à chacun selon sa conscience et son idée du processus électoral uninominal à deux tours.

AH ! LES BRAS CASSÉS ... (3e version)

On ne les avait pas vus pendant la campagne électorale, et bien on ne les verra pas plus après.

Élus par surprise en raison du bilan inexistant, des propositions à courte vue et de la gestion autoritaire du conseiller sortant, ils se révèlent en à peine 2 mois dans la plénitude de leurs capacités, de leurs envies et de leur constance.

C'est aujourd'hui le départ des gars de la narine, les champions des dégâts de la Marine. (Demissionvoir l'Yonne Républicaine).

Si le suppléant ne se décide pas à succéder à sa tête de liste (on peut ainsi apprécier la qualité du choix des candidat par son parti et s'interroger sur la réalité de l'implantation dudit parti avec un candidat vivant et travaillant dans l'Aube et un suppléant retraité à Brannay -- canton de Gatinais en Bourgogne--), on va vers de nouvelles élections départementales.

A chacun de réfléchir à ce qu'il conviendra de faire pour éviter un nouveau conseiller FN ou un conseiller cheval de retour ayant largement prouvé son incompétence pour le poste.

(ajout du 25/05/2015)
Merci à notre correspondant de nous avoir signalé l'article suivant : les-indemnites-des-elus-le-nerf-de-la-guerre

(ajout du 29/05/2015)
C'est fait, il y aura bien de nouvelles élections d'ici 3 mois, le suppléant a décidé de jeter l'éponge. BRAVO les champions ! Mais le meilleur c'est le cas de la colistière qui vient de démissionner du FN. Il est beau ce parti dont les élus fuient le travail ou l'appareil ! 
Que vienne enfin le Waterloo de Ferrand, ce Napoléon de Bourgogne qui vient de voir partir Marmont et Berthier et s'affranchir Oudinot. Il lui reste à trouver pour cette élection un Grouchy assisté d'un Gérard...
Les villeneuviens vont avoir l'occasion de rectifier leur vote et de montrer que ces candidats de l'ordre ne sont que la manifestation du désordre. Il est temps que leurs votes se portent vers les vrais candidats du changement.

 

RESULTATS 2E TOUR

E FINITA LA COMMEDIA

Monsieur Boulleaux avait beau dans son discours évoquer la puissance de la vague bleu-marine sur le pays (elle n'a cependant submergée aucun département), remercier ses prestigieux soutiens icaunais, le constat n'en demeure pas moins : il a perdu ses électeurs.

Après 15 ans à la tête de la ville et 5 ans à celle du canton, il fait son plus mauvais score sur la ville de Villeneuve :
municipales 2001 --> 1092 voix
municipales 2008 --> 1575 voix
municipales 2014 --> 1163 voix (voir déjà ceci)
cantonales 2015 --> 0814 voix

Le jeune dynamique s'est transformé en potentat sourd et inactif.

Graph canton t2

Tableau canton t2

Graph villeneuve t2

Tableau villeneuve t2

Aujourd'hui est un jour de deuil.
Deuil que le Front national gouverne notre canton, donnant une image qui n'est pas la notre.
Deuil que son adversaire soit si pitoyable, donnant lui-aussi une image qui n'est pas la notre.

Ce soir le maire a persiflé le ni-ni, imagine-t-il seulement quelle est sa part dans cette position de rejet (10% des votants, 20% de ceux qui ont voté pour lui) ?
Ah ça oui, il peut rester vigilant et combatif, il sait très bien le faire car que sait-il faire d'autre que surveiller et vociférer ? Que vilipender et critiquer ? Que s'agiter et remuer du vent ? Que s'abriter derrière "c'est la faute des autres" et invoquer le "si je pouvais" ?

Monsieur le maire, ne cherchez pas la paille dans l'oeil des autres, regardez la poutre qui est dans le votre !

ET MAINTENANT ?

NI peste brune

NI choléra rose et bleu

La démocratie est belle, mais sa beauté porte en elle les germes de sa destruction. Sa logique, acceptant que tous les choix puissent être proposés, fait parfois oublier que certaines alternatives sont mortifères. Participer à de tels dilemnes, c'est tuer la démocratie.

Alors il faut parfois trancher le noeud gordien.

Si on écoutait les appels désespérés à la dynamique républicaine venant d'un homme maniant l'exclusion et le monarchisme, on participerait à la déconsidération de la politique dont se nourrit justement le parti auquel on prétendrait barrer la route.

Je préfère tourner le dos à ces 2 faces du même mal, non pour les oublier ou pour m'isoler dans je ne sais quel Aventin, mais pour agir auprès de ceux qui s'égarent à voter pour eux, pour éduquer aux valeurs de fraternité et d'entraide, de justice et de progrès, de droiture et d'honnêteté auxquelles je crois profondément.

Je n'ai, bien sûr, de leçon à donner à personne et chacun choisit en son âme et conscience ; mais, pour moi, dimanche, je ne voterai NI pour l'un, NI pour l'autre.

RESULTATS 1ER TOUR

Dur constat

Les 2 listes qualifiées pour le second tour sont :
pour la première celle qui fut totalement inexistante durant la campagne : la liste Front national
pour la deuxième celle qui fut totalement inexistante pendant la mandature écoulée : la liste Boulleaux

La première se nourrissant de l'inaction de la deuxième et la deuxième se nourrissant de la peur de la première.

Que se passe-t-il pour que 60% des votants leur apportent leurs votes ? Que se passe-t-il pour que 50% des électeurs restent chez eux ? Que se passe-t-il pour que 80% des électeurs oublient les valeurs de la République, du vivre ensemble, de l'honnêteté politique, du travail en commun ?

Le second tour va mettre en présence 2 listes tout aussi détestables l'une que l'autre : l'une par ses idées, l'autre par ses pratiques.

Charybde en Scylla. Peste ou choléra. Piège habituel du moins pire. Quand on joue au jeu du pile je perds et face tu gagnes, la réponse sensée est de ne pas jouer.

Graph canton

Tableau canton

Graph villeneuve

Tableau villeneuve

ACCOINTANCES DROIT DE RÉPONSE

Suite au billet ACCOINTANCES, j'ai reçu le courrier suivant dont je vous prie de bien vouloir prendre connaissance.


Bonjour Monsieur JOIE,

Je viens de prendre connaissance de votre article me concernant et qui m'a un peu surpris pour tout vous dire.

En septembre 2011, alors que j'étais à mon compte en tant qu'autoentrepreneur, Gérard SERRE que je connais depuis de nombreuses années m'a commandé un site pour sa campagne électorale pour les élections législatives 2012.

J'ai donc réalisé son site avec web creator et lui montré comment le faire vivre, le mettre à jour etc. Cette réalisation lui a été facturé le 30/11/2011.

Aussi j'ai du mal à comprendre ce mélange entre mon activité professionnelle de 2011 (Je suis aujourd'hui et depuis deux ans et demi Responsable Informatique chez Zodiac Aerospace) et mon mandat de Conseiller Municipal à Villeneuve/Yonne.

Bien cordialement

Marc MAÑERU

P.S.1 : De même il me serait agréable que vous precisiez que je n'ai rallié qui que ce soit et que reste fidèle à notre équipe avec laquelle j'ai été élu.

P. S.2 : Petite précision supplémentaire : je ne maintiens en aucun cas le site de Gérard SERRE... Il s'en occupe tout seul. 

Pan sur le bec Embarrassé, j'ai été trop vite à faire des suppositions... Mais que voulez-vous, on ne se refait pas...

MAUX de CB

La propagande électorale n'a pas de règles morales. Heureusement car Cyril Boulleaux les eut renversées sans coup férir.

Dans les boites à lettres se trouve distribué un 4 pages intitulé "Le mot de Cyril Boulleaux". Après une charmante photo du candidat (au cas où quelqu'un, de retour d'un voyage de 15 ans en direction de Jupiter, débarquerait en ville et ignorerait tout de l'importance sidérale du maire), suivent 3 pages de prose (même Monsieur Jourdain est capable d'en faire sans en rien savoir) geignardes, aigries et insultantes à propos de ces ingrats d'opposants.

Je ne parlerai pas à la place des mis en cause, je me contenterai de vous renvoyer à leurs réponses Frassetto 4 pagesici et Com agobianici

Pour conclure :
« Il méprise souverainement les hommes parce qu’il les juge d’après lui…
Son grand plaisir est de déshonorer la vertu, de souiller les réputations.
Il ne vous touche que pour vous flétrir. »
Chateaubriand

 

ACCOINTANCES

Veuillez prendre connaissance de la réponse de M. Mañeru ICI.

Voir aussi le commentaire de M. Serré au bas de cette page.

Les accointances du maire pour la droite y compris ses marges extrémistes sont connues depuis belle lurette. Le ralliement des colistiers de Gérard Serré au cours du mandat précédent reste dans toutes les mémoires villeneuviennes. Exploit réédité in-extremis cet automne. Est-ce les ralliés qui changent ou est-ce la politique du maire qui les rejoint ?

Je me dois donc de féliciter Monsieur Serré d'arriver à récupérer des colistiers de Cyril Boulleaux.

ACTE 1, 2011 :

liste boulleaux

ACTE 2, 2015 :

Serre

La porosité du boulle-autisme avec la droite de la droite semble se transformer en osmose ! Et bien malin qui saura y retrouver ses petits !

CHOIX

Maintenant que le canton se superpose presque à l'identique avec la communauté de commune du villeneuvien, la dernière tentation d'un vote local s'envole. Encore plus qu'en 2011, lors des dernières cantonales, il est nécessaire de s'élever au-dessus du simple vote de défense local vers un vote politique de portée nationale. Pour ma part, il est important de faire barrage à la droite, qu'elle soit extrême, qu'elle soit souverainiste, qu'elle soit décomplexée ou qu'elle soit déguisée sous les oripeaux de la gauche de gouvernement et du nécessaire rassemblement.

A l'heure où les populations de l'Europe souffrent de l'austérité et du libéralisme, il est temps de montrer qu'une autre politique, qu'une autre conception de l'économie et de la démocratie existent.

Comme en 2011, j'apporte mon soutien aux candidats et candidates soutenus par le Front de Gauche et Europe Ecologie Les Verts, c'est à dire, dans le canton de Villeneuve, à Monique Bonnion et Noël Roby.

    

Fgeelv

   

A cette position de fond, ancienne et qui m'a valu les foudres du premier édile, s'ajoutent des considérations plus locales.
Le maire par ses pratiques et ses alliances s'est mis de lui-même en contradiction avec les idées qu'il prétend défendre et a privilégié sa carrière au détriment de ses électeurs. Aucune élection, aussi disputée soit-elle, ne peut être l'occasion de privilégier un candidat bafouant ses engagements ou les valeurs qu'il est censé représenter au prétexte du danger de défaite de son camp ! Un tel vote, dit "utile", n'est que le reniement de ses idées et l'assurance d'un discrédit futur de ses opinions et de ses représentants au profit de candidats se disant hors-système. 
Je m'associe donc au texte de soutien à Monique Bonnion et Noël Roby publié par les élus municipaux dissidents.

   

Front gauche

les candidats

Et voilà la liste des tickets candidats aux élections départementales (les anciennes cantonales)

Liste

Un petit rappel :
Le canton a changé, maintenant c'est l'intercommunalité du villeneuvien plus Marsangy.
2 élus : un homme et une femme sur un seul ticket.Scrutin majoritaire à 2 tours.
L'ensemble du Conseil départemental (anciennement Conseil général) élu en une seule fois.

Nous attendons la publication des professions de foi pour en parler, à bientôt donc.

A consulter
Elections-departementales-2015