CM 24/09/14 compte rendu (2)

Monsieur le maire se fait fort d'être un démocrate...

Mais comme a dit l'autre, les faits sont têtus et la pratique est bien éloignée de l'intention.

Le site de la mairie vient de mettre en ligne le compte-rendu de la séance du 24 septembre. Et ô surprise, pas une ligne sur le débat qui a agité le conseil pendant une heure trente. (voir sur le site municipal ici ou la copie de ce qui a paru le 02/10/14 Compte rendu cm du 24 septembre 2014).

Il semblerait que monsieur le maire soit un petit peu géné aux entournures...

On me répondra que la transcription prend du temps : dans ce cas là, une simple mention de la tenue de ce débat aurait pu être faite avec la liste des intervenants. Mais gageons que la publication du procès-verbal complet va prendre beaucoup de temps et que sa publication se perdra dans les limbes du parapheur du maire. Cela s'est déjà vu pour certaines séances houleuse de la précédente mandature.
On me répondra aussi que la séance avait été levée et que la discussion ne rentrait donc pas dans le cadre du conseil : pour ça, je tiens à votre disposition la bande son complète du conseil pour voir si effectivement la séance a été formellement fermée. Mais même si le monsieur le maire a prononcé la formule magique (sotto-voce ou in petto) cela n'empêche que, de fait, la séance a continué et que la population est bien plus préoccupée par l'éclatement de la majorité qu'elle a élue que par un don d'instrument ou par un déclassement de terrain de 113 m².
On me répondra enfin que le maire est maître du contenu du compte-rendu et qu'il ne choisit que ce qui lui semble important : et bien soit, mais les actes sont bien plus révélateurs que les paroles...

Mais le plus vraisemblable est que l'on ne me répondra pas, parce que ce que peuvent dire les villeneuviens ne compte que si cela peut conforter monsieur le maire. Tous les autres ne sont qu'opposition stérile, systématique et malveillante...

Villeneuve-sur-Yonne conseil municipal

5 votes. Moyenne 4.20 sur 5.

Ajouter un commentaire